Nos séniors subissent la crise !

La ville a souhaité « prioriser le banquet »... pour des raisons louables. C'est un comble d'affirmer un tel non-

sens alors que les conditions restreignent le nombre de participants :

*les - de 67 ansqui appréciaient ce moment depuis leurs 60 ans

*les + de 67 ansqui ne venaient qu'accompagnés de famille ou d'amis n'ayant plus l'âge requis

* des personnes indisponiblescomme les anciens combattants qui ont déjà un calendrier établi

* les personnes habituées au colismal à l’aise dans le bruit ou ayant des régimes alimentaires stricts

* et tout simplement les personnes attachées aux traditionsqui pensent qu'un banquet annuel mérite bien qu'on bloque la salle des fêtes un dimanche. Nous ne nous étendrons pas sur les colisqui sont maintenant réservés aux plus de 80 ans…selon leur état de santé ! Alors pourquoi ne pas dire clairement que les séniors doivent participer aux économies ?

Quand certains veillent… D’autres se réveillent !

Il y a quelques temps, des parents déçus ou inquiets nous demandaient de dénoncer le manque de Projet Pédagogique et le laxisme concernant la sécurité au Centre de Loisirs. Nous savons que monsieur le Maire et son entourage avaient moyennement apprécié notre intervention. Mais y aurait-il relation de cause à effet ?